prusa

Formulaire de contact

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous complètement pour que nous puissions vous aider au mieux.


prusa
LA TRANSPLANTATION D'ORGANES

LA TRANSPLANTATION D'ORGANES

1. Qu'est-ce qu’une transplantation d’organe ?

La transplantation d'organe est une intervention chirurgicale dans laquelle un organe est retiré du corps du donneur puis placé dans un corps receveur pour remplacer un organe endommagé ou malade. Les chirurgies effectuées sur le donneur et le receveur pourraient avoir lieu dans le même hôpital ou en différents endroits, dans ce dernier cas, l'organe doit être transporté en peu de temps, de plus il doit être maintenu sur des récipients de soutien artificiels (Ils maintiennent la circulation de sang oxygéné vers l'organe) jusqu'à ce qu'il soit placé dans le corps receveur.

2. Qui peut donner des organes et des tissues ?

Les organes peuvent être prélevés sur une personne vivante, un donneur décédé ou une personne en état de mort cérébrale qui est maintenue en vie grâce à des machines de survie. Pour pouvoir utiliser ces organes dans les chirurgies de transplantation, ils doivent être retirés du corps du donneur dans les 24 heures suivant la mort clinique ou cérébrale. Contrairement aux organes, la plupart des types de tissus, à l'exception des cornées, peuvent être conservés jusqu'à cinq ans et stockés dans des banques de tissus spéciales.

3. Comment le don d'organes est-il effectué à partir de donneurs vivants ?

Les donneurs vivants peuvent donner des organes entiers ou seulement une partie d'entre eux uniquement s'ils peuvent survivre après la procédure de don et si leurs corps continuent à maintenir leurs fonctions vitales d'une manière saine. Des exemples de tels dons d'organes sont le don d’un seul rein, le don partiel de foie, le don de lobe pulmonaire et le don d'intestin grêle.

4. Quels sont les organes et tissus qui peuvent être transplantés ?

Les organes et tissus qui vont être transplantés dans des conditions normales chez le receveur dépendent de la source de l'organe donné (personne vivante, décédée ou une autre espèce biologique). Voici une liste d'exemples de ces dons :

a. De La Poitrine :

+ Le Cœur (Provenant uniquement d’un donneur décédé).

+ Le Poumon (Provenant d'un donneur décédé ou vivant).

b. De La Cavité Abdominale :

Le Rein (Provenant d'un donneur décédé ou vivant).

Le Foie (Soit d'un donneur décédé, soit de plusieurs donneurs vivants si un foie entier est nécessaire, dans les cas ou seulement une partie du foie est suffisante, l'organe sera prélevé sur d’un donneur décédé ou vivant).

+  Le Pancréas (Provenant uniquement d’un donneur décédé).

L’Intestin (Provenant d'un donneur décédé ou vivant).

L’Estomac (Provenant uniquement d’un donneur décédé).

Les Testicules (Provenant d'un donneur décédé ou vivant).

c. Les Tissus, Les Cellules et Les Fluides Corporels :

+ La Main (Provenant uniquement d’un donneur décédé).

+ La Peau (Greffe de peau d'un donneur décédé ou une autogreffe, dans de rares cas, greffe de visage d'un donneur décédé).

+ L’Îlots de Langerhans, c'est-à-dire les cellules des îlots pancréatiques (Provenant d'un donneur décédé ou vivant).

+ La Moelle Osseuse / Cellules souches d’un adultes (Provenant d'un donneur vivant ou d'une autogreffe).

+ La Transfusion Sanguine / Transfusion de produits sanguins (Provenant d'un donneur vivant ou d'une autogreffe).

+ Les Vaisseaux sanguins (Provenant d'un donneur décédé ou d'une autogreffe).

+ La Valve cardiaque (Provenant d'un donneur vivant ou d'une xénogreffe).

+ L’Os (Provenant d'un donneur décédé ou vivant).

5. Y a-t-il une limite d'âge pour la transplantation d'organes ?

Aujourd'hui, aucune limite d'âge n'est requise pour que le receveur puisse recevoir un organe ou un tissu. Ces derniers peuvent être transplantés à tout âge, bien que les exigences et les causes de cette transplantation varient selon les catégories d'âge.

Cependant, il est obligatoire que le donneur ait plus de 18 ans, afin de faire un don d'organes, cette limite d'âge peut varier d'un pays à l'autre selon leurs lois applicables.

6. La compatibilité du groupe sanguin est-elle nécessaire pour le don d'organes ?

Le facteur sanguin RH n'est pas important dans la transplantation d'organes. La compatibilité du groupe sanguin est suffisante. Si le groupe sanguin du receveur n’est pas compatible à celui de donneur, la chaîne de dons peut être une bonne solution.

7. Qu'est-ce qu'une chaîne de dons ?

Une chaîne de dons crée plusieurs opportunités de rassembler un nombre infini de couples receveur-donneur. Cela commence avec un donneur altruiste - quelqu'un qui veut donner un organe par bonté de cœur. Cet organe est transplanté chez un receveur qui avait un donneur prêt à lui donner un organe, mais qu’il était incompatible. Pour maintenir cette chaîne, le donneur incompatible donne un organe à un patient inconnu qui a été identifié comme compatible, essentiellement plus d'une paire de donneurs vivants et receveurs incompatibles seront liés de manière non directe afin de permettre aux patients non compatibles de recevoir des organes compatibles, ce qui leurs sauveront la vie.

8. Combien de temps faut-il aux donneur attendre avant qu’ils reprennent leur vie normale ?

Dans la plupart des cas, ces interventions chirurgicales sont effectuées avec succès et sans aucune complication pour le donneur et le receveur, ce qui signifie que le donneur vivant peut quitter l’hôpital dans les 7 jours suivant la chirurgie, mais dans le cas des transplantations à partir d’un donneur décédé, le patient aura son congé de dans un délai de 10 jours. Il est important que le receveur reste dans la même ville où il a subi l'opération de transplantation pendant une période d'un mois au minimum.

9. À quoi les patients ayant subi une transplantation d'organe doivent-ils prêter attention ?

Il est très important que les personnes ayant subi une transplantation d'organe prennent leurs médicaments régulièrement afin de ne pas perdre leurs organes. Les patients doivent éviter la lumière directe du soleil, l’alcool, le tabac et la drogue. Il n'y a aucune restriction sur l'apport hydrique et la consommation alimentaire.

 


Prusa Medica Prusa Medica Prusa Medica Prusa Medica

Prusa Medica

Prusa Medica

Prusa Medica

Prusa Medica

Prusa Medica
Prusa Medica